Comme des images

11 févr. 2014

Auteure : Clémentine Beauvais
Éditeur : Sarbacane
Année d'édition : 2014
Nombre de pages : 204
Prix du livre : 14,90€
ISBN : 978-2-84865-660-1

4ème de couverture :

Il était une fois…

des ados sages comme des images, 
au prestigieux lycée Henri-IV, à Paris.
Un lycée où les élèves, dès la seconde,
se voient déjà en avocat, en médecin
en ministre.

L'histoire commence le jour où Léopoldine
a rompu avec Timothée pour Aurélien.
Ou bien le jour où Timothée,
par vengeance peut-être,
a envoyé un mail avec
une vidéo de Léopoldine,
à tout le monde.
Ses amis,
sa sœur jumelle Iseult,
les profs, les lycéens, les parents :
Tout le monde.



Mes premières impressions...
J'ai tout de suite accroché à la plume de l'auteure, elle est cash (mais pas dans l’excès), sans fioriture.

Finalement...
Le style de l'auteure est de même niveau tout au long du livre et ne m'a pas déçu.
Je me suis laissée emporter dans l'histoire sans problème.

_____________________________________________
_____________________________________________

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
Merci aux éditions Sarbacane pour ce partenariat !


Le style de l'auteure
Registre littéraire : Réaliste/Dramatique
Registre de langue : Courant
Genre littéraire : Jeunesse


L'histoire et les personnages


"- Tout le monde a reçu un email ce matin.
- Tout le monde ?
- Les élèves, les parents, les profs, tout le monde.
J'ai ricané involontairement, parce que le monde est petit
 s'il se réduit à ces quatre cours et à cette tour à visage d'évêque."
p57

L'histoire se déroule en à peine une journée mais est agrémentée de nombreux flash-back.
La narratrice nous raconte sa relation particulière avec les jumelles Iseult et Léopoldine. Cette première et 
Iseult se rencontrent au collège et deviennent très vite amie; mais quand Léopoldine débarque (elle était 
malade les premiers jours), elle délaisse Iseult pour sa jumelle qu'elle trouve beaucoup plus... "tout".
Des amitiés étranges, des élèves conditionnés pour réussir,... une vidéo qui fait tout déraper.

Les plus : Le fait que l'auteure n'ait choisi aucune des jumelles comme narratrice, mais une de leurs amies. Si je ne me trompe pas, l'auteure ne la nomme jamais par son prénom (si c'est le cas, n'hésitez pas à me le dire, j'ai loupé l'info). Ça donne une impression plus globale de leur histoire à elles deux tout en étant au première loge. La narratrice a un grand rôle pour nous, car c'est elle qui nous rapporte les faits. Qui revient sur ce qui c'est passé pour en arriver à ce que l'on apprend dès les premières pages du livre. Le sujet abordé est assez intéressant et plutôt bien d'actualité... avec tous les trucs que l'on entend aux infos ces dernières années... Les réseaux sociaux, les téléphones portables,... font partis intégrante de notre quotidien. Au niveau des personnages, la seule que j'ai réellement apprécié est Iseult. Ce n'est pas elle la plus présente dans l'histoire, on peut même dire qu'elle se fait discrète; mais c'est elle qui parait la plus humaine (sûrement car elle est moins obsédés par la réussite que ses camarades...). C'est elle qui m'a le plus touché, même si je n'ai pas toujours tout compris à son comportement. L'histoire est plus profonde qu'elle n'y parait. Il ne s'agit pas d'une "simple' histoire de vidéo diffusée sur le net; il s'agit surtout des conséquences qu'elle peut avoir ! Et pas forcément sur les personnes auxquelles on s'attend. Pour finir, j'ai bien apprécié que l'on puisse trouver tout au long du livre, des mails, des SMS, des lettres, des devoirs,... C'était un bon plus à l'histoire.

Les moins : Le sujet aurait pu être plus poussé. Le côté "vidéo diffusé sur Internet" est assez survolé. Je m'attendais à plus de chose sur les dangers des réseaux sociaux,... sans pour autant avoir un texte moralisateur. Je n'ai pas apprécié Léopoldine et la narratrice. Je les ai trouvé trop égoïste et ce détachement qu'elles ont face à ce qui se passent m'a déplu. J'aurai aimé que l'auteure atténue un peu leur comportement, qu'elles les rendent un peu plus attachantes que ça. Mais bon, comme tout le monde, elles ont aussi leurs bons côtés ;-)


Conclusion
Certains passages sont assez glauques et dérangeants, l'auteure n'enjolive pas la situation, 
elle nous la raconte; autant le positif que le négatif.

Je crois que même après avoir refermé ce livre, je ne puis dire avec exactitude le message qu'à voulu faire passer
 l'auteure... Mais ce que je peux dire, c'est que c'est un livre qui fait réfléchir sur nos propre agissements.

Ma chronique n'est peut-être pas très claire... mais j'ai du mal à mettre des mots sur ce que j'ai ressenti lors de
cette lecture. Un livre lu en une soirée, je n'ai pas pu/voulu le lâcher avant d'avoir tourné la dernière page.




Commentaires

  1. Le livre me tente bien mais... pas en achat, j'ai trop peur d'être déçue au vu de ta chronique. Il a l'air d'être bien mais juste à lire une fois... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourras sûrement le trouver dans quelques semaines en bibliothèque =)

      Supprimer
    2. On verra, les bibliothèques dans lesquelles je suis ne sont pas très portées sur la littérature ado... Heureusement que je suis dans 2 bibliothèques ça me laisse plus de choix :)

      Supprimer
    3. Perso, je ne vais quasi jamais à la bibliothèque...
      J'y allais quand j'étais plus petite, mais ça fait un bail que je n'y ai pas mis les pieds ^^

      Supprimer
    4. J'ai un diplôme de bibliothécaire donc les bibliothèques c'est un peu l'histoire de ma vie... :P
      Non mais sérieusement, depuis que j'y travaille plus j'y vais de moins en moins souvent, ma PAL est tellement grande que je me force à prendre les livres de chez moi. Mais je dois t'avouer que j'ai dû aller à la bibliothèque samedi et j'en suis revenue avec 4 livres...

      Supprimer
    5. C'est pas bien ^^ Mais en même temps, aller à la bibliothèque (ou dans une librairie) et ressortir sans livre, ce n'est pas possible ^^

      Supprimer
  2. Oh, tu m'as convaincu, je le note ! La couverture ne laisse pas du tout imaginer ce contenu..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord pour la couverture, mais finalement on comprend sa signification en lisant ;-)

      Supprimer
  3. Merci pour la découverte. Le résumé ainsi que le choix de la narration que tu décris pourrait me plaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ^_^
      J'espère que tu auras l'occasion de le lire ;-)

      Supprimer
  4. Taguée ;) http://afdmlitteraturejeunesse.blogspot.ca/2014/02/le-tag-du-blogueur-convivial.html

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre a l'air très bien comme c'est souvent le cas chez Sarbacane d'ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis rarement déçue par leurs livres ;-)

      Supprimer
  6. Je le note :) ton avis m'a convaincue, même s'il y a quelques défauts dans ce livre.

    RépondreSupprimer
  7. Je n'en avais pas entendu parler mais du coup je l'ajoute à ma WL

    RépondreSupprimer
  8. Réponses
    1. C'est un livre déroutant, mais super ^^

      Supprimer
    2. Je l'ai finit hier soir et j'ai beaucoup aimé mais c'est vrai qu'il m'a un peu perturbée .. Je pense que je vais avoir du mal à décrire mon ressentie et donc à faire ma chronique .. :/

      Supprimer
    3. J'avais eu beaucoup de mal à écrire la mienne aussi...

      Supprimer
  9. Il me tente assez même si son sujet me fait un peu peur, à voir ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sujet est traité de façon original en tout cas ;-)

      Supprimer
  10. J'adooooore la couverture ! :o
    Et ton avis me donner bien envie ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le lire alors ;-)

      Supprimer
  11. Il a l'air un peu spécial mais il m'attire quand même, alors pour être fixer je vais le demander en sp à Sarbacane. ^^
    Sinon, je découvre ton blog, et je l'adore, il est super beau et tes chroniques sont très bien faites! *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Antonia, c'est très gentil ^_^
      J'espère que le livre te plaira ;-)

      Supprimer
  12. J'ai vraiment troooooop envie de le lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu en auras vite l'occasion =D

      Supprimer
  13. Je viens de le lire, cet après-midi et je pense que c'est un livre qui va me marquer et qui fait vraiment réfléchir sur des choses assez graves. Je trouve aussi la narratrice égoïste mais pas tant que ça, elle est aussi un peu dépassée par les évènements. Par contre, je n'ai pas du tout aimé Léopoldine, mais alors là pas du tout. Et Iseult, j'aurais bien aimé en savoir plus sur elle.
    Enfin, je me suis souvenue de ta chronique et j'avais envie de réagir sur ce roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurai beaucoup aimé qu'Iseult ait une plus grande place dans l'histoire également. Qu'elle soit plus mise en avant pour qu'on l'a connaisse mieux...
      Plusieurs mois après l'avoir lu, je me souviens encore du sentiment étrange de quand j'ai refermé le livre. Comme toi, j'ai compris qu'il m'avait marqué. Et, c'est bien le cas, puisque j'y repense encore aujourd'hui.

      Supprimer
  14. Coucou !
    Moi aussi j'ai eu du mal à mettre des mots sur tout ça ! D'ailleurs, je ne m'en suis toujours pas remise !
    D'accord pour Léo et la narratrice, aucune ampathie pour elles, malgré tous les adjectifs mélioratifs qu'utilise la narratrice pour la décrire.
    Pour le coté harcelment, je pense que ce n'est qu'un prétexte pour aborder le sujet de l'identité, mais finalement, pas mal de choses restent en suspens ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le principal, je pense, c'est que c'est un livre qui fait réfléchir =) Et, c'est ce que j'aime avec les livres de cette collection.

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥