Les Guerres du miroir, tome 1 : Alice en exil

12 avr. 2018

A l'âge de sept ans, Alyss sait déjà qu'elle sera reine du Pays des Merveilles. Mais le conte de fées vole en éclats, comme un miroir qui se brise. Sa démoniaque tante Redd déclenche une guerre sans merci pour prendre le pouvoir, et Alyss assiste, impuissante, à la mort de ses parents.

Elle n'a plus d'autre choix que de trouver refuge dans notre monde, en Angleterre, et d'oublier le sien. Adoptée par une riche famille, Alyss deviendra Alice, une sage jeune fille promise à un prince. Puis, un jour, un inconnu vient la chercher en la suppliant de revenir.

Découvrant son pays dans un triste état, elle se lance à la conquête du trône, avec l'aide du chapelier Hatter, du précepteur Bibwit Harte, de la Tour blanche et de Dodge, son ami d'enfance assoiffé de vengeance...

• • • • •
Les Guerres du miroir, tome 1 : Alice en exil de Frank Beddor
Titre original : The Looking Glass Wars - Traduit par Sidonie Van den Dries
Editions Bayard (Jeunesse), 2006 - 353 pages - 15,90
Fait partie de la saga Les Guerres du miroir


✖ : Le résumé en dévoile trop sur l'intrigue.

 : L'histoire a un lien direct avec le conte original et Lewis Carroll y fait même des apparitions.
Un bon premier tome. Sombre et originale. Intéressant et entraînant.
Des personnages combatifs et attachants.


Les Guerres du miroir est une saga qui m'a été conseillée lorsque je vous parlais des réécritures de contes, dans divers Zoom sur... Revisitant celui d'Alice au pays des merveilles, c'est avec plaisir que j'ai trouvé le premier tome d'occasion.
"Elle lui avait décrit un monde plein de vie, dangereux mais porteur de promesses, d'espoir. Il avait utilisé ses souvenirs pour écrire une fable, un stupide conte pour enfants.
Le prologue pose les bases des liens entre le conte de Carroll et cette réécriture. D'ailleurs, l'auteur Charles Lutwidge Dodgson (vrai nom de Lewis Carroll) y est présent et ce nigaud n'a pas su retranscrire correctement les confidences d'Alyss ! Nous voilà avec un pays des merveilles aux allures d'un conte absurde (bref, le récit que nous connaissons tous d'Alice au pays des merveilles), au lieu de l'endroit où la jeune fille a passé son enfance, auprès de sa mère la reine Geneviève, son meilleur ami Dodge, son précepteur Bidwit Harte et son horrible tante Redd qui a précipité sa fuite.
"Debout au milieu des décombres se tenait un sosie, une version cauchemardesque de Geneviève. Une femme qu'Alyss n'avait jamais vue. 
- Coupez-leur la tête ! hurla-t-elle. Coupez-moi ces têtes répugnantes et prétentieuses !"
Pour protéger sa fille, la reine enjoint le Chapelier d'amener la jeune Alyss loin de tout danger. L’Étang des Larmes est la seule solution. Malheureusement, ils se retrouvent séparés et la jeune fille doit se débrouiller seule en arrivant dans un monde étrange. Pendant ce temps-là, les Maravilliens sont sous la coupe de la mégalomane tyrannique Redd...

Qui dit réécriture, signifie que nous devons retrouver des éléments du récit original, que ce soit les personnages ou la trame. L'auteur s'en sort bien, en reprenant à sa sauce tous les personnages et en gardant un univers où les animaux, la nature, les jeux de cartes, les échecs et les miroirs ont leur place. De plus, l'imagination est bien mise en avant. C'est d'ailleurs un aspect important de l'univers. Finalement, il a su rester fidèle au conte, tout en y apportant un côté plus "sérieux" et menaçant. Avec des guerres, des batailles, des morts, des fuites, des rebelles, des destructions, etc.

Un premier tome efficace. Une réécriture sombre et intéressante. L'auteur prend parfois quelques raccourcis, ce qui peut se comprendre quand on voit qu'en l'espace d'un tome, nous parcourons treize années. L'action et les batailles rythment l'histoire et les personnages sont attachants. Bref, je prendrais plaisir à lire la suite, si j'en trouve l'occasion.

Morale de ce premier tome ? Toujours se méfier d'un chat souriant !


En quelques mots...
Réécriture | Alice au pays des merveilles | Exil | Guerre | Rebelles | Imagination

Commentaires

  1. Réécriture d'Alice au pays des merveilles ? Je dis oui direct !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles se font rares les réécritures sur ce conte, non ? En tout cas, ce début de saga est prometteur, surtout la dernière moitié du livre, où tout s'accélère.

      Supprimer
  2. Il a l'air vraiment top, je suis sûre que cette réécriture pourrait me plaire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à revenir me dire si c'est bien le cas :)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas cette réécriture et ma foi, elle me fait bien envie !
    Merci pour la découverte ! =)

    RépondreSupprimer
  4. oh c'est la première fois que j'en entends parler

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on voit rarement cette saga sur la blogo... Elle date un peu ^^

      Supprimer
  5. Pourquoi pas, j'aime bien les réécritures de conte alors je pense que cette histoire pourrait me plaire :) !! Merci pour cette chronique^^

    RépondreSupprimer
  6. Ouf, j'ai bien fait de lire les + et les - avant de lire le résumé, comme ça j'ai pu éviter de trop me faire spoiler.
    Comme ce que je vois dans les autres commentaires: moi, une réécriture, je dis oui ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien fait, oui. Le résumé nous dévoile des trucs qui n'arrive que dans la deuxième moitié du livre, c'est dommage, ça enlève du suspense.

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout ce livre, mais tu me fascines, cette réécriture me tente beaucoup :) Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir. C'est une saga qui date un peu.

      Supprimer
  8. Tiens je ne connais pas du tout ! Je le note, ça a l'air top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas parfait, mais il y a de bonnes idées et c'est très sympathique à lire :)

      Supprimer
  9. Il a l'air super sympa, tu as attisé ma curiosité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis contente :) C'est un très bon début de saga.

      Supprimer
  10. Wow la couverture me tape vraiment dans l"oeil merci pour cette découverte ^^

    RépondreSupprimer
  11. Ouuh, ça a l'air chouette. Dommage pour le résumé qui en raconte trop... Je t'avoue que je trouve que ça arrive de plus en plus souvent ! =/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi et c'est bien dommage... Il faut donner envie de lire, d'en savoir plus, pas tout nous servir comme ça :(

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥