Des cailloux à ma fenêtre

21 sept. 2016

Deux jeunes filles s’imposent parmi les Résistants.

1940 : 128 hommes quittent l’île de Sein pour rejoindre le général de Gaulle. Marie a 16 ans et ne veut pas se résigner à attendre leur retour. Quelques cailloux à la fenêtre en pleine nuit et elle se retrouve avec son amie Yvette engagée dans un réseau de résistance. Elles aident à débarquer un agent de la France libre sur le continent puis quittent leur île pour Nantes où elles vont servir de couverture. Marie doit se faire passer pour la femme de Paul, dont elle va devoir partager le lit pendant un mois.

En parallèle, on suit le parcours de Jean sur un chasseur de sous-marins en Angleterre. Avec son meilleur ami, Pierre, ils vivent leurs premiers combats, entre peur et enthousiasme, jusqu’à ce que Jean tombe à l’eau lors d’une attaque.

• • • • •
Des cailloux à ma fenêtre de Jessie Magana
Editions Talents Hauts (Les Héroïques), 2016 - 160 pages - 14,00€


Merci aux éditions Talents Hauts pour cet envoi. "Les Héroïques" est une toute nouvelle collection, qui prend vie grâce à deux titres en ce mois de septembre ; Des cailloux à ma fenêtre de Jessie Magana (qui dirige également la collection, d'ailleurs) et Les mangues resteront vertes de Christophe Léon. C'est le premier cité que je vais donc chroniquer ici.
Présentation de la collection - "Les Héroïques, ce sont les femmes, au premier chef, mais aussi les enfants, les personnes handicapées, les immigrés, les colonisés... Ceux qui n’ont pas voix au chapitre dans les manuels d’histoire, dont on ne parle pas dans les médias, mais sans qui le monde ne serait pas ce qu’il est. Ce pourraient être nos grands-parents, nos parents. Ce pourrait être chacun d’entre nous.
Cette collection leur donne un nom, un visage, une voix."
Grâce à des personnages imaginés par l'auteure, dans un contexte historique réel, tout ce qui a été fait en arrière-plan des soldats montant au front, est mis en avant. Étant intéressée par les récits sur la Seconde Guerre mondiale et la résistance, c'est un livre qui m'a touché. L'île de Sein a effectivement dû se passer de la majorité de sa population masculine, suite à l'appel du général de Gaulle. Elle a même eu droit à la médaille de la Résistance française, en 1946.

Marie a déjà vu son frère partir à la guerre, maintenant c’est au tour de son père et du reste des hommes de l’île. Ne reste plus que les femmes et la vie doit continuer. La jeune fille se sent pourtant à l’étroit et impuissante face à ce qui arrive. Voir les soldats allemands dans les rues qu’elle parcoure depuis l’enfance, apprendre que son amie a perdu son père… L’occasion lui est donnée de montrer qu’elle peut aider, à son échelle, et elle ne va pas la laisser passer.

Le récit se déroule durant pratiquement toute la guerre, de 1940 (peu après l’appel de de Gaulle) à 1946. Grâce à Marie, nous (re)découvrons les actes des résistants et les dangers qu’ils ont courus, en connaissance de cause. Ainsi que le passage de l’adolescence à l’âge adulte, pour elle et son amie Yvette. Grâce à Jean, jeune homme partie en même temps que le père de Marie, nous découvrons l’attente et la peur, l’envie de prouver sa valeur, tout en redoutant ce qui l’attend.
« Agir, ne plus être une spectatrice qui se contente de collecter les évènements, de les voir à distance. Prendre ma part. J’ai été choisie par hasard, mais je jouerai mon rôle. Je ne sais pas où ça me mènera, mais ça m’emporte. Loin. » - Marie
Les parties sur Marie sont les plus touchantes, selon moi. La suivre donne une idée du sentiment qui a pu traverser bon nombre de femmes et d’adolescentes face au départ de leur mari/père/frère/fils. Ce sentiment d’impuissance et d’attente, de devoir continuer à faire vivre leur foyer en effectuant les petits gestes du quotidien, en ayant l’impression que ce n’est pas grand chose en comparaison de la guerre. Concernant les parties sur Jean, j’avoue qu’elle n’apporte finalement pas énormément à l’histoire. Peut-être est-ce dû au fait qu’elles sont bien moins nombreuses…

Des cailloux à ma fenêtre inaugure avec brio cette nouvelle collection « Les Héroïques », destinée aux adolescents dès 13 ans. Si la Seconde Guerre mondiale et la résistance sont des sujets qui vous intéressent, que vous êtes curieux d’en savoir plus sur Marie et Yvette, héroïnes de l’ombre, n’hésitez pas à découvrir ce livre.

• • • • •

Des cailloux à ma fenêtre vous tente ?
Que pensez-vous du concept de cette nouvelle collection "Les Héroïques" ?

Commentaires

  1. J'ai vraiment hâte de le découvrir, il est dans ma PAL et ton avis me motive énormément !

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien mon style de lecture, j'aimerais bien le découvrir ^^

    RépondreSupprimer
  3. Un livre qui a l'air sympathique :)

    Camille :)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien aimé ce roman, pas sûre de m'en souvenir pour les siècles des siècles, mais une jolie lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans grande surprise, je partage ton avis ^^ Nous sommes souvent d'accord :p

      Supprimer
  5. Habituellement, je ne suis pas une adepte des romans abordant les Guerres mondiales mais ce livre là à l'air de sortir de l'ordinaire et me tente beaucoup.
    Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, pour la découverte. C'est le but de cette collection d'aborder des sujets (et parler de héros) qui sont mis de côté d'habitude :)

      Supprimer
  6. Moi aussi tout ce qui touche à la 2nd guerre mondiale m'intéresse. Du coup, direction la wishlist :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant, il faudrait que je me penche un peu plus sur la première...

      Supprimer
  7. J'ai toujours eu un intérêt pour les périodes de la Première et Seconde Guerre Mondiale. Pour l'instant, je n'ai lu aucune fiction sur les deux grandes guerres. 14-14 est dans ma wish-list depuis un moment déjà. Et ce livre me tente beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 14-14 est une lecture sympa aussi, sur le sujet.

      Supprimer
  8. Il peut vraiment être intéressant de le lire, surtout pour de jeunes adolescents :)
    Après, les adultes peuvent également apprécier leur lecture !

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connais pas du tout mais l'idée me plaît ! J'aime beaucoup les éditions Talents Hauts de toutes façons :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une maison d'édition que je suis ravie de pouvoir découvrir petit à petit, donc je comprends que tu aimes beaucoup :)

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥